iStock-820812148.jpg

La Plateforme canadienne multidimensionnelle de prévention de la neurodégénérescence

(CAN-THUMBS UP ou CTU)

À qui cette étude est-elle destinée?

Cette étude s'adresse aux Canadiens âgés de 60 à 85 ans qui s'inquiètent du risque de développer un trouble neurocognitif et qui désirent savoir comment apporter des changements pour aider à réduire ce risque. Certains des facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer un trouble neurocognitif sont :

 

  • avoir un parent au premier degré (père ou mère, frère ou sœur, ou enfant) qui est ou a été atteint(e) d’un trouble neurocognitif ;

  • avoir ou avoir eu un mode de vie inactif;

  • avoir ou avoir eu une pression sanguine élevée;

  • avoir ou avoir eu un cholestérol élevé;

  • avoir un indice de masse corporelle (IMC) élevé.

Nous sommes à la recherche de participants qui présentent un ou plusieurs des facteurs de risque mentionnés ci-dessus et qui n'ont pas reçu de diagnostic de trouble neurocognitif (démence vasculaire, maladie à corps de Lewy ou démence fronto-temporale). Vous pourriez être admissible à l’étude si vous avez reçu un diagnostic de trouble cognitif léger (TCL).

Un fournisseur de soins de santé primaires est requis pour votre participation dans le cas où des problèmes médicaux inattendus seraient découverts pendant la période d'étude.

iStock-489123201.jpg

Qu'apprendrez-vous?

Dans le cadre de l'étude, vous vous inscrirez au programme Santé Cerveau PRO, un programme éducatif en ligne, qui vous présentera des changements de mode de vie qui pourraient vous aider à réduire le risque de développer un trouble neurocognitif. Vous découvrirez les changements que vous pouvez apporter à l'alimentation, à l'exercice, au sommeil, aux activités sociales et plus encore pour contribuer à améliorer la santé de votre cerveau. Le programme sera personnalisé pour cibler vos besoins en santé cérébrale et ainsi que vos intérêts, et vous verrez comment des changements au mode de vie peuvent avoir un effet sur votre profil de risque tout au long de l'étude.

 

En plus de vous permettre d'améliorer la santé de votre cerveau, vous aiderez des chercheurs canadiens à vérifier si le programme Santé Cerveau PRO est une bonne façon de motiver la population générale de personnes âgées à apporter des changements au mode de vie pour promouvoir la santé du cerveau.

Que devrais-je faire?

La participation à l'étude durera plus de 12 mois et aura lieu totalement à partir de chez vous. Toute personne qui vit au Canada et qui satisfait aux critères de l'étude est invitée à y participer!

 

Au cours de l'étude, vous devrez :

  • compléter des tests de mémoire et de raisonnement, des questionnaires et un bref examen neurologique;

  • porter un bracelet pour suivre votre activité physique et un bandeau capteur pour surveiller votre sommeil;

  • participer au programme en ligne Santé Cerveau PRO et passer de brefs tests de mémoire et de raisonnement;

  • fournir un échantillon de salive.

iStock-694316236.jpg
Logo White EN.png
Logo white FR.png

Modules de formation du programme Santé Cerveau PRO

Aperçu du programme

Activité physique

Activités de stimulation cognitive

Alimentation

Le programme Santé Cerveau PRO est une étude nationale en collaboration avec des chercheurs canadiens et des professionnels de la santé de renom – Lancement en avril 2022

s4b282c2015.png
VCH-3L_2C.png
Université de la Colombie-Britannique

Chercheur principal de la clinique :

Dr Haakon Nygaard

 

UofT Logo.jpg
RRI_logo.png
Université de Toronto (Baycrest)

Chercheur principal de la clinique :

Dr Howard Chertkow

NB-PALM_BI_acronym_colour_Hres Cropped.png
Simplified DMNB logo.png
Horizon_Logo_RGB (1).png
UNB-primary_RGB_K.png
H_MONCTON.jpg
Université du Nouveau-Brunswick

Chercheurs principaux de la clinique :

Dre Pam Jarrett

Pr Chris McGibbon

Sleep icon

Sommeil

Santé psychologique et sociale

Santé vasculaire

Vision et audition

 

Toute personne vivant au Canada est invitée à participer à cette étude totalement en ligne, qui sera soutenue par les cliniques de recherche suivantes :

UdeMontreal.png
IUGM_recherche_rgb.png
CCSMTL logo.png
Université de Montréal/
CRIUGM

 

Chercheuse principal de la clinique :

Pre Sylvie Belleville

Sarah Best-London site logos.png
cropped-logo_red-270x270.png
sarah Best-London site logo-image002.jpg
Schulich.png
Le laboratoire de la marche et le cerveau

 

Chercheur principal de la clinique :

Dr Manuel Montero-Odasso

Groupe de recherche clinique cognitive, Institut de recherche Parkwood

Chercheur principal de la clinique :

Dr Michael Borrie

CBU_Logo_FULL_ORANGE.png
Centre d'Excellence pour le Vieillissement en Santé

Chercheur principal de la clinique :

Dr Ken Rockwood

Témoignages de participants à l'étude pilote sur le programme Santé Cerveau PRO de décembre 2021 à mars 2022

Active Senior Man

« Ayant un membre de la famille proche et des amis atteints d’un trouble neurocognitif,  je suis conscient de l'importance de préserver la santé de mon cerveau et de mon corps. Le programme Santé Cerveau PRO explique les facteurs liés à la santé qui peuvent mener à un trouble neurocognitif en langage clair et compréhensible.

Le programme Santé Cerveau PRO m'a incité à travailler pour améliorer ma santé globale. Je dois préserver la santé de mon cerveau pour mon bien-être et celui de ma famille. »

- Emsley P., Vancouver, C.-B.

« J'aime beaucoup le programme Santé Cerveau PRO. J'attends le courriel hebdomadaire avec impatience afin de pouvoir en apprendre plus sur les troubles neurocognitifs et les risques qui peuvent être modifiés. Il contient beaucoup d'information et les vidéos sont très bien faites. La voix du narrateur est très agréable et facile à comprendre. Le texte dans les diapositives est très utile pour mieux comprendre.

 

Félicitations aux développeurs du programme! »

- Louise, Moncton, N.-B

Outdoors Yoga Class

Financement et soutien

CCNA-CCNV LOGO (FOR WEB_ TRANSPARENT).pn
logo-cihr-colour-en.jpg
HSPP Bil.png
Alzheimer society of Canada logo.jpg
FRQSC logo.jpg

Cette étude fait partie de l'initiative CAN-THUMBS UP qui tombe sous l'égide du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement (CCNV), une organisation de recherche financée par le Gouvernement du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et d'autres partenaires. Ceci est une étude universitaire sans but lucratif.